personal2

SPECTACLE 2019

HENRY V

The Chronicle History of Henry the Fifth

les 5, 6, 7 et 8 juillet 2019

Le site du spectacle n'est pas encore défini.

Si le nom d'Azincourt, petit village du Pas-de-Calais, est bien connu outre-Manche, c'est en partie grâce à cette pièce de William Shakespeare qui a ainsi magnifié le triomphe des troupes du roi anglais Henry V sur la chevalerie française lors la bataille du 25 octobre 1415.

facsimhenryvHenryvÉcrite vers 1599, la pièce de théâtre, Henry V, a connu une belle postérité. Elle a été jouée dans le monde entier et adaptée au cinéma par Laurence Olivier (1944) puis par Kenneth Brannagh (1989). Elle a profondément imprégné la culture populaire britannique. Tant est si bien que l'on ne semble plus vraiment faire de distinction outre-Manche entre le récit shakespearien d'Azincourt et les faits historiques, tels qu'ils se sont déroulés.
Il faut dire que certaines tirades ont durablement marqué les esprits. C'est pour cette pièce que le barde de Stratford a notamment inventé les expressions "happy few" et "band of brothers".
Pour Shakespeare, la victoire d'Azincourt célèbre le triomphe d'une armée populaire, humble mais soudée, sur une noblesse française bouffie d'orgueil et de suffisance. Elle symbolise l'unité de la nation britannique autour de son roi, quitte à prendre quelques libertés avec la véritable histoire. Mais ce sont les Français, dépeints en grandes gueules narcissiques, qui en prennent pour leur grade. Du "French bashing" avant l'heure, ce qui expliquerait peut-être pourquoi cette pièce est moins jouée en France. Certaines scènes de la pièce ont d'ailleurs été écrites en ancien français, permettant quelques calembours franco-britanniques...

Henri V est le dernier élément de la seconde tétralogie de Shakespeare qui évoque la prise de pouvoir et l'ascension de la dynastie des Lancastre.

Pourquoi monter Henry V?

Nicole Galalem, la metteuse en scène, nous explique :
Azincourt

 " D'abord par défi :

- Monter une pièce historique (une première pour moi).

- Oser présenter à notre public une défaite des français : Azincourt.

Ensuite pour ce qu'elle contient :

- Des prologues introduisant ou résumant les actions comme les chœurs antiques.

- De très beaux textes dans la bouche du rôle titre.

- Des récits de combats pleins de gestes d'honneur et de bravoure mais aussi de lâchetés et de mesquineries.

- Des scènes comiques, des personnages hauts en couleurs.

Bref, tout ce que j'aime : une pièce où l'on peut rire et s'émouvoir, ce qui qualifie un vrai spectacle qui, je le souhaite, vous plaira."